Perte de poids et ne pas dormir, Perte de poids : oui, dormir peut nous faire mincir !

Étude: le sommeil joue un rôle important dans la perte de poids | Le Huffington Post LIFE

perte de poids et ne pas dormir soins du corps centre minceur rajouri garden

Created with Sketch. Alamy Mieux manger, faire de l'exercice, très bien, mais êtes-vous bien sûr de dormir assez?

perte de poids et ne pas dormir procédure de perte de poids obèse

La publication d'une revue d'études publiée par des chercheurs de l'Université de Laval au Québec met en valeur l'influence du sommeil sur le poids, et par conséquent sur notre capacité à en perdre. Parmi eux, un groupe a dormir 5,5 heures par nuit. L'autre, 8,5 heures.

perte de poids et ne pas dormir enveloppement minceur corporel vancouver

Au terme des deux semaines, ceux qui avaient dormi 5,5 heures avaient moins perdu de poids que les autres. Dans une autre étude, individus en surpoids ou obèses ont suivi un régime pendant dix-sept semaines et là encore, ce sont ceux qui ont le plus dormi qui ont perdu davantage de poids. Pour les chercheurs, d'autres études sont nécessaires afin de mieux comprendre quelles activités, comme regarder la télévision le matin, grignotent le plus le temps précieux, habituellement réservé au sommeil.

Si on ne dort pas assez, ça fait quoi? Sur le plan mental, ça veut dire une plus grande émotivité, des temps de réaction rallongés et une propension au stress beaucoup plus importante. On va pas se mentir, je suis pareil.

Journaliste au Huffington PostCatherine Pearson a rapporté que priver un individu d'un tiers de son sommeil habituel faisait augmenter sa consommation de calories en moyenne. Le sommeil aurait même une influence sur notre expression génique, la manière dont certains de nos gènes s'activent ou se désactivent en fonction de l'âge ou de l'environnement, un facteur qui peut intervenir dans la prise de poids.

perte de poids et ne pas dormir moyen facile de perdre la graisse du visage

A priori non. Mais il est possible de dormir au point que seuls votre régime et vos activités influence votre poids, et non plus vos gènes," concluait le chercheur. Si vous vous préparez donc à perdre du poids, c'est le moment de vous en remettre à vos oreillers.

Envoyer une correction.

sujets